Les promeneurs

promeneur.jpg

Sur un banc à l’ombre,  je regarde les promeneurs.

Je dessine vite, c’est un bon exercice pour aller à l’essentiel. Puis, je pose les couleurs sur le papier, sans oublier les ombres.

A plus seb

Publié dans : carnet de voyage, VAR |le 28 juin, 2010 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 4 juillet, 2010 à 11:18 regis écrit:

    c’est schtroumpfmenbienetbeau.
    bonjour ensoleillé du nord …

  2. le 4 août, 2010 à 19:23 Béal Arlette écrit:

    Bonjour, je viens de découvrir ton blog, que je vais mettre dans mes préférés et sur lequel je vais revenir souvent. Comme toi, j’aime le carnet de voyage et nos routes se sont croisées souvent, Italie, Ardèche, Hyères et tant d’autres.
    Je vais te mettre en lien sur mon site d’aquarelles et de pastels et textes poétiques dont voici l’adresse
    http://www.arlettebeal.wordpress.com
    A bientôt

  3. le 5 août, 2010 à 15:39 Béal Arlette écrit:

    Je reviens aujourd’hui sur ton blog, qui permet de visualiser un vrai parcours d’artiste. Je pense que peindre, dessiner, écrire de petits textes
    nous permet d’arrêter la course du temps et de dilater l’instant dans une bulle d’émotion personnelle mais que l’on a plaisir à partager.
    Merci, encore pour le partage de ton temps et de ton émotivité.
    A bientôt

Laisser un commentaire

pour le plaisir....rêve,mag... |
converseyourself |
lamioutta |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Précieux papiers
| Et un p'tit tour
| Festival du Crépuscule